22_Dimanche

{11:36} oui, vous savez, j’en ai eu marre, marre, marre subitement d’être tout le temps gentil et d’accord avec tout le monde et de faire tous ces efforts, là, oui j’étais bien d’accord il fallait empaler DSK et vite et voilà une semaine plus tard ça n’est toujours pas fait alors

ce matin j’ai mis un VIEUX DISQUE, non seulement il est VIEUX mais c’est un CD
{peut être que si j’écoute un VIEUX CD c’est que je reste un peu gentil} un de mes disques préférés, oui vous savez d’un côté il y a les sun city girls qui sont gentils aussi et qui racontent des histoires en faisant un genre de musique par dessus, enfin je parle des premiers sun city girls et maintenant, ceux qui restent, ils sont un peu des stars bien gentilles et oui j’aime bien les premiers sun city girls même plus loin que ça mais je préfère boyd rice et surtout ce disque
{boyd rice and friends – music, martinis and mysanthropy CD – New european recordings 1990}
je ne vais pas reparler de ce disque qui est un sommet, c’est l’occasion de lire l’interview de boyd rice qui est là
vous pouvez penser aussi au scandale lars van trier et ça vous fera rire tellement il ne se passe rien
moi je pense plutôt à ça
et ça me fait rire

oui je me disais, tiens je vais en profiter pour faire une petite critique d’un disque des sun city girls que j’aime bien un disque de natifs américains avec du banjo et de l’harmonica et des bruits de piegons qui s’envolent et de types bourrés qui racontent des histoires
personnellement je ne comprends rien à ces histoires
je recommande ce disque, quoi
{sun city girls – jack’s creek lp – abduction 1997}
mais hein
tout ça est très américain

15_Dimanche

{16:10}

souvenez vous en comme ça
on a tout lieu de se réjouir aujourd’hui

tiens je vais écouter new order
la chose la plus démodée et satisfaisante qui me vienne à l’esprit

salut

8_Dimanche

{23:01} Chanson dans la tête, roulant dans les rues

de La Haye / la semaine dernière (vécu)

30_Mercredi

{15:59} Five years

{autocitation}

Enthousiasme zéro, écrivais-je ; ce n’est plus d’actualité car je vieillis.
Je n’achète plus autant de disques – et pratiquement que des vieux, aussi –,
télécharge avec modération (quoique j’ai bien engrangé plus de 150 albums, maxis & singles
made in Japan entre 1970 & 1988 ces six dernières semaines, ma dernière crise).
On en reparlera (ou pas)

Demain, Jun Togawa aura 50 ans.

Sinon, salut Oswald !

20_Dimanche

{18:58} {interlude} Miscellanées, billevesées

Ah, je me souviens de ce dont je voulais aussi parler la fois dernière : je lis ce livre aussi suggéré par l’ami et ancien collaborateur d’ici Essaime, Reasons To Be Cheerful: The Life And Work Of Barney Bubbles. En résumé, Colin Fulcher aka Barney Bubbles a fait des pochettes de disques fantastiques pour Ian Dury, Elvis Costello, Billy Bragg, les Damned und so weiter; Paul Gorman lui, m’a l’air d’être un sacré connard mais je peux me tromper et le livre est passionnant.

Sinon, en parlant d’images, ayé elles sont arrivées sur mes paquets de gauloises et il n’y a même plus la place d’écrire « filtre ». Les 2 premières cartouches, okay, juste un cadavre avec une étiquette à l’orteil et un gentil docteur qui auscultait la jambe d’un gars, mais à la troisième fois j’ai eu droit au moustachu avec une gorge sanguinolente qu’on dirait qu’on lui a greffé un steak sous le menton et là je dis c’est pas sympa. Alors je mets une chanson .

Et encore : j’ai reçu une compilation Killed by Death, samedi 19/03/2011, la n°9, content. Pour ceux qui ne se souviennent pas du concept KBD : un suédois frigorifié collectionne les 45 tours p*nque peu connus -et peut-être qu’il se déchire à l’Absolut aussi pour compléter les joies du paradis social-démocrate- et alors il en fait des compilations et après tout le monde le copie, le concept, tellement c’est bien. Je n’ai pas encore décidé mais je vais sans doute acheter tout le lot, petit à petit, si les petits cochons ne me mangent pas avant.

Et puis, j’ai reçu un disque de Gudrun Gut de 2007 et je me demande un peu ce qui m’a pris là, sinon que j’étais sur le site de ce label qui le distribuait et que j’avais déjà quelque chose d’autre dans mon petit panier et que je me suis dit, tiens prenons ça aussi. Et voilà que ma femme me dit ce matin tiens tu écoutes de la techno? et oui en fait ça ressemble tout à fait à ce qu’on doit écouter au chill-out, dans le coin où l’on vient reposer la tête qu’on a toute explosée, il y a des ballons blancs, des lamelles de papier qui frissonnent d’une petite brise factice, des stroboscopes roses et doux, des brumisateurs, on est à hippieland et passe ce disque que je n’aurais sans doute pas dû acheter.

Et, pour finir, avec mes lectures à propos du Vieux, ça m’a donné l’idée de ré-entendre The Light User Syndrome, un album de 1996 que je n’avais pas écouté depuis des années, tout simplement sans doute parce que je ne l’ai qu’en cédé. Je vous confirme qu’il est excellent.

Après un tel effort, deux fois faire mes écritures en un jour - »tu as fait l’amour, toi, hier? »- je vais aller reposer, sans doute pour les mois qui viennent, mais je ne garantis rien.

{12:57} {interlude} ?p=2917

Bon, La Poste : hier, le 1er postier est passé à 9 heures, le 2è à 11 heures et il y avait un avis -déposé par un 3è ? Je suis content que tous ces gens soient à mon service, hein, je dis pas; néanmoins, c’est plutôt étrange cette manière de s’organiser. Je dis pas, néanmoins, quand on voit la manière dont MOI je m’organise, pour simplement survivre, durer, on dit pas, on dit rien.
Donc, vous êtes rassurés, les disques continuent bien à arriver ici, à flots continus —alors que je pourrais abonder un plan d’épargne retraite ou un compte pour la scolarité future, s’il y a, de ma bébée. Je suis un irresponsable.

Il y a, dans les arrivées, un nombre élevé de trucs vieux et allemands, de la Neue Deutsche Welle underground, comme toujours, comme le post-punk des britanniques, c’est un puits sans fond de découvertes nouvelles, on n’en fait jamais le tour et ce sont les seuls trucs dont j’ai envie de faire le tour -enfin, il doit bien y avoir d’autres trucs aussi, mais c’est rhétorique, là.
Non, ces achats n’ont rien à voir avec le fait que je me suis décidé à acheter ce livre : http://www.editions-allia.com/fr/livre/482/dilapide-ta-jeunesse, Verschwende Deine Jugend, l’Allemagne c’est un territoire d’achats permanent chez moi, depuis peut-être que j’ai entendu à la radio ces types du Cassettencombinat et leurs K7s incroyables, « c’est pas vrai, comment peut-on faire de la musique aussi bonne?, ich geh nach Berlin tout de suite ». Le livre, là, basiquement, c’est pompé sur la structure de Please Kill me, sur les new-yorkais, un collage d’entrevues; ça parle surtout de Hamburg, un peu de Berlin mais moins, il n’y a pas d’index et ça c’est vraiment idiot pour une publication patrimoniale, si on veut faire des livres sérieux sur le r*ck autant le faire sérieusement. Par rapport à ce que je savais de tout ça, allez savoir comment, il n’y a pas grand chose de nouveau, sauf peut-être sur les p*nks à guitares allemands qui ne m’ont jamais trop intéressé et il y en a pas mal ici. Sinon, c’est la même histoire que partout, il y a des jeunes qui s’ennuient dans un vieux monde qui se meurt, ils boivent beaucoup, se font taper dessus par un peu tout le monde, passants, hells angels, rockers, mods etc., ils ne se lavent pas beaucoup et ils vivent dans des caves et des gourbis et ils sont SI créatifs et ils se souviendront toujours de ce qu’ils ont été, là, pendant ce bref instant du temps, et certains ne s’en sont jamais remis et d’autres travaillent à la télé, dans le business, dont le business de la musique, dans la com’, ou ils écrivent des livres pour enfants, ce genre de choses et on a un peu honte pour eux, mais faut bien vivre, on fait pareil, hein, nous.

Sinon, j’ai encore acheté un disque de Liliput, un 45 tours, celui-là, avec une pochette pour laquelle ont été encore commis Fischli et Weiss, et non je n’ai pas acheté le coffret de 4 disques vinyle qui est sorti il y a peu, parce que je crois que c’est la même chose que les 2 cédés sortis chez les filles pas contentes, et que les rétrospectives c’est aussi bien en cédé, finalement, et oui vous pourrez dire que vous l’aurez lu : moi, disant du bien des cédés, et je n’ai pas acheté encore Liliput, Kleenex – Live Recordings, TV-Clips & Roadmovie, mais ça parce que je ne l’ai pas encore trouvé pour pas cher, le principe étant que j’achète beaucoup mais pour cela il faut aussi que ce soit à bas prix, plan d’épargne retraite ou pas c’est une nécessité pratique, je n’ai pas la Mida’s touch non plus.

Et encore : le Vieux, toujours le Vieux. Puisque je lisais des livres de r*ck m*rt, je me suis dis autant lire des livres sur Lui, alors j’ai acheté et lu The Fallen, pour lequel un type a eu l’idée maligne d’essayer de retrouver tous les ex-membres de Son groupe, on sait bien qu’Il est très méchant, qu’Il leur fait la vie et les jette comme des vieilles chaussettes qui puent, ah ah c’est un Phénomène. Ça se lit facile pour un illiterate de l’anglais comme moi, ce qui prouve sans doute que ça n’est pas très bien écrit. Je l’ai amené au boulot pour le lire un peu au soleil et je me suis fait une réputation d’intellectuel à bon compte « Tu lis en anglais? », particulièrement auprès des dames dont c’est le métier de donner le goût de cette langue mais qui ne croient pas un instant en leur fort intérieur qu’elles puissent vraiment réussir dans cette tâche…
[Et, non, on n'a pas retrouvé Karl Burns, dans ce livre-ci en tout cas.]
J’ai aussi acheté et presque fini de lire Renegade – The Lives & Tales Of Mark E Smith, by Mark E Smith & Austin Collings, mais c’est beaucoup plus difficile à lire, ce qui prouve toute la différence qu’il faut faire entre un journaliste du Guardian et un véritable artiste, même Vieux.

Je crois que je voulais parler d’autre chose aussi, ici et maintenant, mais je ne sais plus trop de quoi, et cette note est déjà particulièrement longue et ennuyeuse, pour un {interlude}, et il y a vraiment très peu d’images, et donc ce sera pour une autre fois, faut que je m’économise
______à mon âge.

9_Mercredi

{16:12} Le 5 (samedi?) c’était l’anniversaire du vieux et je ne lui ai même pas écrit un petit mot…

…enfin, vieux, 54 ans en fait, vu mon âge, on n’est pas si loin

…35 ans de carrière, plus ou moins, 28 albums sortis qu’ils disent, plus un nombre incroyable de compilations, rééditions, disques en concert, tiens je viens encore d’acheter deux omnibus editions, qu’ils disent

Le vieux, il a gagné la consécration par knock-out, ils en reviennent pas de la longévité d’un tel grincheux, d’un tel soiffard, toujours fier/jamais content, ils te le collent à la BBCTV en Jesus, en conteur de noël, te le colloquent, te le collationnent en livres, c’t’un phénomène, pardi! le gars longtemps qu’il aurait dû retourner à son bureau sur les docks, comme tous les outsiders qu’ont eu le bon goût de disparaître dans les limbes du salariat ou de crever plus jeunes d’addiction, allez maintenant on dirait que tout le monde l’aime, enfin comme on aime une énorme plaisanterie pas comme quelqu’un qui fait des disques, mais bon, ce que je dis là tout le monde le dit, je voulais juste me saisir de l’occasion pour dire encore un truc, sur lui.

Je ne sais pas si je l’ai déjà dit, sûrement, mais je suis le genre de gars qui se répète facilement, alors…
… la 1ère fois que j’ai acheté un disque du vieux il était encore relativement jeune et moi je venais d’avoir 18 ans comme dans la chanson, et le disque en question avait déjà deux ans et était dans un bac à soldes de la fn*c et mon ami puce l’a acheté, mais par erreur, on a cru qu’il s’agissait d’un disque dont on avait entendu parler qu’avaient fait certains des Dead kennedys, arrivés à sa maison il n’a pas trop aimé alors je le lui ai racheté, je me souviens bien qu’on se disait « Mais qu’est-ce que c’est que ce truc ? », sauf que moi j’ai toujours été plus curieux que lui, je crois. Ce qui n’a pas empêché qu’il soit avec moi le Friday, 30 September 1983 North London Polytechnic, pour les voir en concert, oui c’est mon ticket sur cette page (et donc mon écriture d’alors pour changer le nom de la 1ère partie).

Bon anniversaire à tout le monde.

3_Jeudi

{12:54} je ne poste guère, je n’ai rien à dire d’intelligent [de moins en moins] et le genre de trucs que j’achète…

[oui, j'achète toujours des trucs, on ne se refait pas à mon âge], le genre de trucs que j’achète, donc, c’est ça

alors même que j’avais déjà ça

oui, c’est toujours la même pochette

et pour tout vous dire, j’étais vraiment content !

D’autant que ds le même paquet il y avait et carrément ça , avec des « Veteran German musician »(s), comme ils disent.

Et j’ai peut-être acheté aussi des trucs neufs mais ça devait être des rééditions ou de vagues sursauts musicaux de marginaux fauchés de plus de 50 ans.
[on ne se refait pas à mon âge]

31_Vendredi

{17:26} En guise du « meilleur de  » : des vidéos récréatives postées ailleurs ces trois derniers mois

Facebook
MKB FRACTION PROVISOIRE – Le Chant Des Hyènes
envoyé par ladentclip. – Regardez d'autres vidéos de musique.SeenthisTwitter

Baka Pygmies: The Water Drum from Matthew Ingram on Vimeo.

Klimperei et ses amis concert à « En Marge » from Miss Londres on Vimeo.

?

Toujours à la pointe de la nouveauté,
branché sur le poumon qui insuffle la Vie au cœur de l’Industrie
votre,
ec,
vous en souhaite une bonne,
etc?

30_Mardi

{22:29} oh, j’ai pas encore fini mon gin mais il faut que je poste ce truc

avant que jane ne le fasse
ouah ah ah
j’aime bien pourrir la vide des bloggers
ouais

salut

16_Mardi

{19:21} déconvenue

hier j’ai écouté un disque de kim fowley que je n’ai pas
qui, bizarrement, reprend un bout de la pochette du sublime international heroes
bref, ce disque, automatic, est mauvais
c’est vrai qu’il y a aussi snake document masquerade qui est épouvantable
et il y a l’album vraiment sans intérêt de dyan diamond que je viens d’écouter
du coup je me demande maintenant ce que peut bien donner la chanson anita bryant de leon russell
sortie à la même époque que son album americana entièrement écrit avec kim fowley et dyan diamond
ce qui n’intéresse probablement que moi

pour ceux qui ne savent pas qui est anita bryant
il y a déjà ça
bon, et puis je suis tombé là dessus
ce qui a un rapport
avec différentes choses

ah oui, quand j’ai 5 minutes je mets l’épisode III
là il faut que j’aille mettre en vente le destroy all monsters complètement nul que je viens d’écouter

8_Lundi

{21:42} V. m’envoie ça

en fait, c’est ec qui l’a mis dans twitter
ça,

It certainly didn’t help when he kept saying ‘Rock music is dead’… even if it was true!
on communique tous un max
avec internet

6_Samedi

{16:44} Alors ça se passe comme ça (members etc.)

Alors, sur Eb*y, ce vendeur présente un truc qui est dans mes recherches; donc, je regarde le reste de ces « objets en vente » et peut-être qu’il y a d’autres choses, sur lesquelles je vais enchérir, mais toujours est-il que, à la fin, le seul que j’emporte, c’est celui là et pas celui qui était dans mes recherches, pour 2,98 USD et donc 6 de port en sus, puisque le gars est américain.
[Noter à ce moment que cette chanson je l'ai déjà sur au moins deux disques, un maxi-45 tours et un 33 tours, même s'il s'avérera à la fin que ce n'est pas sans doute la même production, Steve Lillywhite sur les 45 et Martin Rushent sur l'album]

Mais alors, qu’est-ce qui m’a intéressé dans ce 45 tours pas cher ?
la pochette.
J’ai beaucoup aimé la pochette, je vous la mets.

Donc je reçois le disque assez vite, et les postiers ne l’ont même pas cassé. Et la pochette m’enchante, effectivement, et je te retourne tout ça dans tous les sens et je le passe à ma bébée quand elle me dit MZIK, voir ici.

Il y a écrit que le photographe est Barry Kay et ça me dit quelque chose et effectivement; et en furetant, je me dis que « ah, ça c’est amusant », parce que la photo de la TRAVAILLEUSE et bien elle vient d’un travail sur les transsexuels, il y a écrit « Robby, Lisa », est-ce que la TRAVAILLEUSE elle-même, je ne sais pas, mais « ah, ça c’est amusant ».

[Noter ici que c'est vraiment une très bonne chose que les MEMBERS aient pensé à faire une chanson pour dire qu'ils étaient amoureux de LA TRAVAILLEUSE, on ne saurait trop les en féliciter, surtout si leur môme ne joue pas les starlettes et ne porte pas des lunettes
de soleil]

Il y a écrit aussi sur la pochette Assorted iMaGes et je me dis « Ça doit être Malcom Garrett« , mais je ne saurais pas en fait si c’est le cas ici; mais si!, Garrett, le gars qui a commencé par faire ça , même si l’image est de Linder Sterling, là encore pas de lui.
Et saviez-vous que Malcolm Garrett et Peter Saville avaient non seulement fait la même école d’art mais étaient dans la même classe de lycée, dans une A level art class au St Ambrose College « an independent Catholic grammar in Hale Barnes, Cheshire« , ouais, j’ai vu ça sur l’internet aussi ?

Des disques des Members j’en ai un bon nombre, notamment des 45 tours, avec des pochettes. je me souviens même parfaitement que j’ai acheté le premier album aux Galeries Lafayette pour 38 francs cinquante centimes et que j’ai obtenu cet argent en re-vendant au gars Cacaillou un double album de Genesis (the lamb bidule – savoir pourquoi j’avais un disque de Genesis, c’est une autre histoire, pas racontée ici), pile pour cette somme-là, 38 francs cinquante centimes.
Je ne me souviens pas du tout pourquoi je voulais acheter cet album des Members, en revanche, à cause de la pochette ? elle est de Garret, d’ailleurs, tiens.

Et j’ai vu sur l’internet aussi, que les Members ont joué à Paris dans une boîte de nuit qui s’appelle les Combustibles le 2 octobre dernier, et sur l’internet aussi je me suis promené sur leur site et les sites des membres, et j’en ai profité aussi pour balayer la pochette de ce 45t et la mettre sur discogs et d’autres trucs que j’ai oubliés aussi parce que c’était hier, et sur l’internet aussi , j’ai trouvé la vidéo de la chanson, et c’est vraiment effrayant les dégaines de ces types et de certaines des filles sur ce truc , je vous laisse juges.

Et c’est ainsi que ça se passe, que l’Homme Moderne occupe son temps et que l’Homme Moderne farcit son cerveau d’informations qu’il oubliera mais pas toutes et pas tout de suite.

1_Lundi

{21:37} et la meilleureplus belle chanson III

allez,
oui

je suis bien content de l’avoir trouvée
avant de décider de ne plus acheter de vieux disques

{21:19} et IX

28_Jeudi

{18:09} la meilleure chanson II

sur un album fantastique

il faut bien le dire

27_Mercredi

{21:01} un disque que je vous recommande

16_Samedi

{9:32} chanson dans la tête VII

normal je regardais fawlty towers
mais, les sparks ne sont pas anglais ?
normal, le cerveau est matière et donc

Hi zenarcher.
For me the same on KDE 4.3. I only hear something strange that sounds a little like « it is » maybe. Unfortuntately I cannot switch this text-to-speech function off anymore. So my computer is now telling « it is » every 5 minutes or so. Deinstalling the kttsd package leads only to an error message whenever the kttsd would be activated.
Did you manage to disable the function again? How did you do?
Thanks, Stonerocker

4_Lundi

{14:34} ça fera plasir à tout le monde que je dise que j’écoute family fodder là maintenant et que je ne déteste pas tout le monde et que je ne renie pas tout

tout, tout
je mets les paroles de in a station

Once I walked through the halls of a station
Someone called your name
In the streets I heard children laughing
They all sound the same

Wonder could you ever know me
Know the reason why I live?
Is there nothing you can show me
Life seems so little to give

Once I climbed up the face of a mountain
And ate the wild fruit there
Fell asleep until the moonlight woke me
And I could taste your hair

Isn’t everybody dreaming?
Then the voice I hear is real
Out of all the idle scheming
Can’t we have something to feel?

Once upon a time they used me indeed
Tomorrow never comes
I could sing the sound of your laughter
Still I don’t know your name

Must be some way to repay you
Out of all the good you gave
If a rumour should delay you
Love seems so little to say

par the band

{12:41} all things nice

le trait la dessous
veut dire que je ne mettrais pas de video de toute la semaine
{une semaine commence un Lundi}
ce qui ne veut pas dire que mes compagnons ne peuvent pas en mettre mais moi j’en ai maintenant mis trop
je rallume ce matin mon PC tombé en rade de batterie hier soir
j’ai regardé speed racer, un de mes films préférés vraiment, et je retombe sur la video que je n’ai pas pu voir hier, j’avais juste eu le temps de me dire que j’allais mettre mon album des searchers
ça m’était évidemment complètement sorti de l’esprit cette nuit et là, grâce à cet incident, je l’écoute
c’est très plaisant et tous les instruments sont clairement enregistrés, tout est simple et gentillet
ça n’est pas aussi mauvais que les beatles mais pas aussi bon que les kinks cette page redore le blason des searchers
pour qui en aurait besoin
moi, j’aime bien
{la semaine se termine un Dimanche}
oui je serais obligé de mettre des images